S’acquitter de ses redevances relève du devoir civique

Maina Chapman, responsable de la régie municipale.Gérer une commune coûte beaucoup d’argent. Les aides, les services sociaux, les infrastructures, les routes, les sports, les écoles, les espaces verts, tout le monde en profite. Mais qui paie ? La commune. C’est à dire chacun d’entre vous.

Si le citoyen est redevable de ses impôts, la commune, elle, vous est redevable de sa bonne gestion. La commune n’est pas riche, mais si chacun acquitte son dû, elle peut boucler son budget ; ainsi chaque citoyen bénéficie des services auxquels il a droit. Payer les impôts locaux est un devoir civique. Le défaut de paiement expose à des poursuites mais surtout, il met en péril le fragile équilibre de la solidarité communale et pénalise les plus démunis.

Placée sous l’autorité de Maina Chapman, la régie municipale de Taiarapu-Est, basée à la mairie de Afaahiti-Taravao, est un service public de proximité pour les administrés, en charge du recouvrement des différentes taxes et redevances.

• Ordures ménagères : la redevance, adressée chaque année entre mars et avril, est fixée de manière forfaitaire à 5 000 Fcfp par an pour les particuliers, 30 000 Fcfp par an pour les commerces et 100 000 Fcfp par an pour les grandes surfaces.

• Branchement d’eau : les tarifs ont été fixés par la délibération n°17/2011/CTE du 31 mars 2011.

- branchement simple : 12 000 Fcfp pour un diamètre de ½ pouce, 24 000 Fcfp pour un diamètre de ¾ pouce, 36 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce, 60 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce et demi, 78 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces, 96 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces et demi, 120 000 Fcfp pour un diamètre de 3 pouces, 180 000 Fcfp pour un diamètre de 4 pouces, 240 000 Fcfp pour un diamètre de 6 pouces.

- branchement avec traversée de route, sous réserve de l’accord de la direction de l’équipement : 24 000 Fcfp pour un diamètre de ½ pouce, 36 000 Fcfp pour un diamètre de ¾ pouce, 54 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce, 78 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce et demi, 96 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces, 114 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces et demi, 144 000 Fcfp pour un diamètre de 3 pouces, 216 000 Fcfp pour un diamètre de 4 pouces, 276 000 Fcfp pour un diamètre de 6 pouces.

• Redevances annuelles en consommation d’eau : les tarifs ont été fixés par la délibération n°18/2011/CTE du 31 mars 2011.

Ils s’élèvent à : 5 000 Fcfp pour un diamètre de ½ pouce, 6 000 Fcfp pour un diamètre de ¾ pouce, 7 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce, 8 000 Fcfp pour un diamètre de 1 pouce et demi, 9 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces, 10 000 Fcfp pour un diamètre de 2 pouces et demi, 11 000 Fcfp pour un diamètre de 3 pouces, 12 000 Fcfp pour un diamètre de 4 pouces, 13 000 Fcfp pour un diamètre de 6 pouces.

• Actes d’état civil : 100 Fcfp pour un acte de naissance, un acte de mariage, un acte de décès, un acte de reconnaissance, un certificat d’hébergement ou de résidence, un certificat de déménagement, un certificat de concubinage, un certificat de vie et à charge, une procuration, une autorisation, un acte de légalisation ; 200 Fcfp pour une demande d’acte par fax ou à faxer ; 500 Fcfp pour le duplicata d’un livret de famille.

Pour un certificat de résidence, les demandeurs doivent se munir d’une pièce d’identité ou de leur carte de la caisse de prévoyance sociale (CPS), ainsi que d’une facture d’Electricité de Tahiti (EDT).

Pour un certificat de vie et à charge, les demandeurs doivent se munir de leur carte de la caisse de prévoyance sociale (CPS) ou du livret de famille.

Pour un certificat de concubinage, les demandeurs doivent se munir, pour une première demande, de leur acte de naissance et des pièces d’identité des témoins, et pour un renouvellement de l’ancien certificat de concubinage.

• Photocopie : 100 Fcfp.

• Recensement militaire : acte gratuit. L’intéressé doit être muni de sa pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) ainsi que de son acte de naissance ou de son livret de famille. Les jeunes âgés de seize ans ou qui auront seize ans dans l’année, doivent obligatoirement se faire recenser.

• Inscription sur les listes électorales : acte gratuit.